Retour       NdL        Menu       

Titre       Auteur       Catégorie       Nouveautés       Indispensable       Incontournable       TopTen       Cadeau



Islam

Copyright S?dhana

Pourquoi je ne suis pas musulman

Warraq I. - l'Âge d'Homme - 1999 - 440 pg

Voilà un livre qui va casser la Warraq ! N'est-il pas vrai Ibn ?? Il est indéniable qu'il faut un courage certain, voire même une certaine dose d'inconscience pour s'attaquer aux fondements irréfutables de l'Islam. Ce livre s'inscrit dans la suite de Rushdie, Taslima Nasreen, V-S. Naipaul et bien d'autres encore qui ont décelé les dangers que pouvait représenter une application littérale des paroles du prophète Muhammad. Vu les récents événements dans lesquels les musulmans sont impliqués, talibans et " fous de Dieu " en tête, je me suis totalement absorbé dans la lecture de ce pamphlet, quelque peu brouillon (je ne vois pas l'utilité de l'étude de la Bible p. 190 et ss.) ainsi qu'abrupt dans certaines affirmations pour éclaircir mes " lumières " sur l'Islam, tout en sachant pertinemment que " l'Islam est rebelle à la libre critique " (titre paru aux éditions Corlet) et avec le bagage de l'excellent ouvrage de J-C. Barreau " de l'Islam en général et du monde moderne ", ce en me posant la question " Le Coran est-il authentique ?" paru aux éd. Cerf. Je dois avouer que je n'ai été nullement déçu dans la confirmation de mes intuitions déductives au sujet de la " Soumission " qui ne laisse aucune latitude de remise en question réflexive, qu'elle soit mystique ou non, aux croyants. S'il y a une analogie certaine entre le Coran et la Bible, à travers Abraham, Moïse, Jésus et Marie, l'Islam a été utilisé contre le christianisme avec un fatalisme intransigeant, ce que mentionne le récapitulatif historique où cruautés, barbarismes et totalitarisme sans merci contrastent singulièrement avec la " tolérance " prêchée; cherchez l'erreur dans les innombrable dérapages fanatiques qu'ils ont pu occasionner. S'il est difficile de se retrouver dans la chronologie, cela est dû tout particulièrement aux problèmes inhérents des multiples sources différentes dans lesquels le paganisme préexistant a joué un rôle notable, et l'on est en droit de se poser, à l'instar du Judaïsme (dont il est nonobstant proche parent selon les 4 points de la p.79), la question de savoir comment une religion peut se fonder sur les révélations faites à un personnage dont histoires d'assassinats, pillages et magouilles diverses, nombreuses autant brutales ont pu initier son idéologie (l'Ancien Testament en est aussi truffé...!). Il apparaît clairement que les textes sacrés, tous sans exception ont été écrits par des hommes, même avec l'aide divine !! Ce qui confirmerait que le Coran a été créé fictivement de toutes pièces et non révélé... avec tous les paradoxes découlant de la psyché humaine. Preuve en est la loi coranique, infaillible à en " charier "... mais à l'aspect paradoxalement irrationnel (recueil d'absurdités prolixe p. 49 et farce hypocrite p. 389), doctrine de devoirs auxquels on doit obéir aveuglément par qu'exerçant un autoritarisme insupportable issu d'une application littérale du Coran, ce que le soufisme, considéré comme une hérésie, a toujours dénoncé vigoureusement, stigmatisant le Jihad intérieur pour combattre le nafs ou ego et non quelque illusoire conquête extérieure. Doctrine qui s'accommode fort mal de démocratie, droits de l'homme (et surtout de la femme reléguée à un état démoniaque !), de progrès technologiques (ne pas confondre sciences avec techniques) et modernité, son plus grand problème restant celui de l'adaptation car elle a créé en tant que religion d'état pour des états religieux nullement laïcs (la Turquie faisant exception). A ce propos, il faut impérativement veiller à ne pas confondre religion et culture musulmanes, cette dernière ayant été fort riche en apports positifs au Moyen-Âge. On peut déduire que comme pour le 11 septembre 2001, il y a eu un avant et un après Muhammad.... Après la lecture de cet ouvrage, dans ma prise de conscience de la vaine futilité des religions du Livre n'incitant nullement à la véritable spiritualité, j'ai été tenté d'écrire " Pourquoi je ne suis plus chrétien " mais un tel livre a déjà été écrit en anglais en 1991, trop tard ... alors peut-être " Pourquoi je ne suis pas juif "...! En tout cas, un livre-référence, méritant amplement une NdL de cette longueur, qui fera date dans la prise de conscience éclairée du phénomène " Islam ", mis aux Top-TEN du millénaire, Indispensables- Généralités, - Islam, - Contestation, tant sa " remise du minaret au milieu de la mosquée " est bénéfique pour compatir à l'absence totale de libre-arbitre de tous ses soumis, 1,2 milliard soit dit en passant, menés comme moutons de panurge à l'insu de leur plein gré... comme tant d'autres " abusés par des textes sacrés " !

Ndl : 1590
Hits : 6046





Retour       NdL       Menu