Retour       NdL        Menu       

Titre       Auteur       Catégorie       Nouveautés       Indispensable       Incontournable       TopTen       Cadeau



Développement

Copyright S?dhana

Comment apprivoiser son crocodile

Aimelet-Périssol C. - Robert Laffont - 2002 - 336 pg

Chère Catherine, que j'ai aimé votre plaisant ouvrage que je mets de ce pas au Top-Ten ! Il y en a un un qui va se retourner dans sa tombe, c'est Lacoste vu sa marque de chemises au crocrodile !!! Votre crocodile n'est en fait que le nom donné par A.Koestler au cerveau reptilien, sorte de pilote automatique à la mâchoire de " Moi-Je " dévorant tout sur son passage... A propos, c'est Bouddha qui a recommandé d'être une lumière et non une lanterne (peut-être celle rouge des bouges !!) à soi-même... Les questions fondamentales sont la nature de nos besoins, le fonctionnement du système de défense, la responsabilité vis-à-vis de nous mêmes. Vous allez dans le sens de mes enseignements en parlant des besoins innés de sécurité, d'identité et de réalité d'être qui commencent par se comprendre soi-même pour se connaître. Ce que vous décortiquez avec beaucoup de justesse au travers de votre logique du vivant selon 4 modalités : indépendant, victime, coupable dépendant et 3 manifestations : physique, émotionnelle, cognitive en analysant les différents états de fuite, de repli (habitudes de vie, idéal, travail et entourage), de lutte (pouvoir, travail, entourage) et de doute. Si le maître mot est la peur, elle conditionne les lunettes de nos relations, trop souvent teintées qu'elles sont des angoisses de l'affrontement. Si on se défend pour exister, " courage fuyons " dans 4 voies différentes (habitudes de vie, nourriture, travail et entourage) et même si " on recherche paix désespérément ", on est quand même tributaire de l'ambiance du passé et de la prime enfance (p. 109 et 164), ce dont je n'ai cesse de souligner l'importance capitale. Entre rêves et peurs, manque de soi et manque d'être, sincère et malhonnête, innocent et coupable, égoïste ou attentif aux autres, il y a à l'origine un état de lutte instiguant une logique de survie dans laquelle il ne faut pas faire intervenir les fantasmes du Tout ou Rien. Au fait, vous mettez un P de plus aux charmantes nénettes dans votre PPP auquel il manque maintenant un P pour donner : Pillules Pingres pour Personnes Plates !! (witz collégien de mon adolescence). Se libérer pour vivre, tel était aussi le programme du Dr Bouddha, vous développez ce postulat selon un autodiagnostic du ressenti et du manque, en s'entraînant à devenir soi et apprendre à être en relation dans le partage. Dans les communications à haut risque, vous nous fournissez un fil d'Ariane dont le tableau p. 244-5 est des plus éloquents. Votre livre fourmille d'exemples concrets auxquels vous avez été con (et on af- !!) frontée et de ce fait vous démontrez à bon escient que le crocodile nous accompagne dans la quotidienneté de notre vie. Vous concluez à mon image : " La Voie, c'est la Voie et vous en marche dans la Voie " sur le fait que " le chemin se fait en marchant " . Et pour terminer avec humour : Péris Sol ou Aime-les tes crocodiles !! Indispensables-Développement.

Ndl : 2201
Hits : 3671





Retour       NdL       Menu