Retour       NdL        Menu       

Titre       Auteur       Catégorie       Nouveautés       Indispensable       Incontournable       TopTen       Cadeau



Essai

Copyright Sâdhana

Dieu est-il un gaucher qui joue aux dés ?

Morvan P-Y. - l'Harmattan - 2002 - 511 pg

Ah, que les gauchers, dont je fais partie, vont être content, Dieu est gaucher, 421 en prime comme de bien entendu !! Au fait, est-il gauche ou gaucher ? On pourrait se poser la question au vu des ratées (Adam n'est qu'une molécule, oui mais de taille !) qui ont parsemé l'histoire de l'Univers (fiche technique p. 448-9) et de sa découverte telle qu'elle nous est narrée ici dans une chronologie à l'Imprimatur et Nihil Obstat dûment approuvés. Car si l'histoire commence à Sumer, il faut assumer !! Votre ouvrage, remarquable et parfois désopilant, est un récapitulatif complet d'un monde imparfait allant de la soupe de quarks sans charme (!) p. 222 - que j'ai trouvée un peu atomisée, manquant de piquant. p. 470 !!, même selon la captivante recette de l'univers de la p. 461 - jusqu'à aujourd'hui, de Pythagore à N. Bohr en passant par l'Inquisition, le siècle des Lumières, tous les découvreurs-penseurs-spéculateurs astrophysiciens connus comme leurs farouches détracteurs. Nonobstant une vénérable équanimité de rigueur, je me suis régalé en m'esbaudissant moultement de vos multliples facéties dans lesquelles je m'ai souvent retrouvé mon irrévérence notoire, le summum restant : " Le grand nunuche niquedouille " (évitez la contrepéterie évidente... à défaut de bits informatiques que vous connûtes jadis !!) ainsi que la gabinesque déclaration d'Eve au tyrannosaure : " T'as d'beaux yeux !! " . A défaut d'être un quart-de-dieu, l'humain est cependant un extra-terrestre, vu sa provenance originellement galactique, atterri on ne sait comment, certainement après une déterminante chute de chimpanzé. Avec perspicacité, vous Humâtes l'empirisme de la mutation de l'herbe en viande à lapin, postulat tolérable à partir d'une certaine distance ou d'une distance certaine et surtout de l'ambiguïté des Écritures (qui arrivent à se contredire dans une incohérence totale p.225), que vous enjoignez surtout de ne pas prendre au pied de la lettre !! Si vous déclarez que les prévisions de Nostradamus s'avérèrent justes a posteriori, je ne partage pas les foudres que vous décochez à l'égard de l'Astrologie (sauf celle de Mme Tessier !! eu égard à la date de création du monde le 26 oct. - 4004) la pratiquant moi-même dans un sens d'aide à la compréhension aux inclinations, dispositions et tendances mises à disposition, sujettes bien sûr au libre-arbitre perso' de tout homme jetable. Si le monde ne tourne pas rond, c'est bien que le hasard excuse fort allègrement Dieu (Dr Hyde et Mr Jekyll, à la fois je vous prie, D.F.Q.C ..) dans un monde imparfait (le paradis est plus brûlant que l'enfer ...) où la souffrance est une Maladie Spirituellement Transmissible... d'après le péché originel inventé de toutes pièces par un St Augustin, lui-même particulièrement (notez le préfixe particule...!) sujet aux M.S.T. J'ai beaucoup apprécié vos poèmes en encadré, retrouvant dans la république des atomes quelque ressemblance avec celle des mouches; j'ai souri à la méditation finale du point d'interrogation, tout en approuvant sans limite la dénonciation de la recette du Moyen-Âge p. 155, tout comme de l'endoctrinement des jeunes p. 343 (J.M.J qui s'en dédie..) dispensé par des " fossiles de la savane " et celui des sectes (insectivores, je conjecture...) comme du lancer de pierre, seule activité autorisée le jour du sabbat ; me demandant pourquoi vous aviez aussi une dent si dure à l'égard des médecines naturelles pratiquées orientalement avec bonheur et sérénité depuis l'Antiquité ; en riant à la future coupe du monde de foot en 2006, opposant dieux et anges dans un ciel bleu, je présume !! ; en compatissant à la souffrance gastronomique des animaux p. 283 et 333 " Mr Weissmüller, prendrez-vous une autre tranche de Cheeta ? " ; en entonnant tout " Le monde est toon.. " dans une Starmania revisitée par Berkeley ; en opinant (en un seul mot, SVP !) au miracle de " l'opération de communication " de Jésus, etc. Cher ego soulignant (c'est moi qui souligne; au fait, qui surligne... ??) dois-je supposer que votre électron hypocrite est à l'origine des rots du Rien (qui n'ont rien à voir avec les (G)rau du Roi !!) ? Quelle aérophagie sidérante pour ne pas dire sidérale dans une vacuité, non bouddhique (même si vous l'évoquez dans un § p.456), que ne renierait nullement Toricelli, le maître au bar (et hop, un ch'ti verre de mercure, siouplaît !!). Top-Ten pour la faconde, la verve, la truculence et l'humour avec lequel ce sujet, ô combien métaphysique, est fort bien traité avec une " insoutenable " légèreté par laquelle Dieu vit que la lumière était bonne, que Lucy était un grossier brouillon... seulement après coup (de dés, bien entendu). Puis-je enfin vous posez La question : que serait-il arrivé s'il était un droitier qui écrit avec des lignes courbes comme le prétend S. Rougier ?? Un Must pour accompagner vos vacances, cérébrales en particulier.

Ndl : 2254
Hits : 8280





Retour       NdL       Menu