Retour       NdL        Menu       

Titre       Auteur       Catégorie       Nouveautés       Indispensable       Incontournable       TopTen       Cadeau



Humour

Copyright S?dhana

Manuel de l'anti-sagesse

Farcet G. - Relié - 2002 - 223 pg

Cher Gilles, vous que j'ai brocardé auparavant par le truchement bien plat d’un Farcet Attrapes, permettez, à l'instar d’un Mr. Jourdain (autre que Stephen), qu'au nom de la Sagesse, je vous embrasse. Je me suis on ne peut plus régalé de votre sublime essai qui me fait penser à ce que j'ai dans mes archives : les 10 préceptes pour se rendre malade et les 10 suivants pour se rendre encore plus !! Puis-je me permettre de vous demander : l'avez-vous publié au Relié pour ne par tomber sous les foudres d'Arnaud, l’ami spirituel de la Table Ronde ? J'ai jubilé à la lecture de l'anti-Sâdhana (que vous me dédicaçâtes fort aimablement) en me demandant si ce ne serait pas un manuel à la manière d'Iznogoud pour devenir gourou à la place du gourou dans une dévotion imitativement dégoulinante (j'en vois d'ici qui ruissellent...!) ? Ou bien l'apologie de l'esprit du finissant qui n'arrête pas de débuter à rebours (le compte ou le comte, ti choise cikitiveu !!), ce en imitant en tout désinvolture afin de rester définitivement abruti. En continuant ma lecture studieuse, bien contraire à l'anti-sagesse, j'ai trouvé un virus de l'enseignite aiguë dans l'évangile selon le mental - à éradiquer en bannissant tout grain de mollesse - même si la nature propre du grain est d'être dur !! Puis je me suis trouvé confronté à l'égomobile, certes partie du mauvais pied (un comble pour une -mobile !!), dans laquelle j'ai branché l'transistor sur la fréquence de radio-cogito égrenant les stances de " aux armes conjoints " dans lesquelles il semble que la baise tantrique soit la plus mieux bien... à défaut d'orteils en chou-fleur. Puis, on s’attaque à l'insoutenable légèreté de l'Ôoommm (même si la Fââaamme est son avenir, à défaut d'in- ...!!), sachant pertinemment que c'est le même scénario d'autant en emporte la Voie, n'est-il pas ?? Vos multiples thérapies qu'elles soient évi-, frigi-, aboli-, et vie- m'ont beaucoup amusé dans leurs conjectures électroluxiennement gantée. Affirmant que plus disciple que moi tu meurs, en pratiquant le kontrôle continu d'un schtroumpf à lunettes, ce en rentrant le ventre et bombant le torse, accèderai-je vraiment à ma cabane au nirvâna muni de ma recette du soufflé ? Enfin, j’ai découvert la nouvelle Shahada farcétienne : "Il n'y a de Dieu que l'´Émotion, et l'Expression est son Prophète " (à condition qu'on l'attrape !!!) ; à prescrire d'urgence aux fanatiques de tous poils et plumes en panne d'inspiration, de dégoulinations aveuglantes, de vociférations hululantes, de flagellations sado-culpabilisantes, et de déjeantages extatiquement neuronaux... et tutti quanti !! Si vous comminez avec vigueur : " Je refuse donc je suis ", souffrez que je refuse de vous censurer pour crime de lèse-Sagesse en mettant votre désopilant ouvrage au Top-Ten. A faire lire d'urgence à tous ceux et celles qui se prennent trop au sérieux dans leur recherche spirituelle, qui courent frénétiquement après la Sagesse, tout comme à bon nombre de gourous qui ont peur du précipice pour prendre du recul !! Superbe éclat de rire qui montre que " plus on est de sages, plus on rit " n'est-ce pas Gilles !! A croire que l’humour du Ndliste déteint…

Ndl : 2323
Hits : 3705





Retour       NdL       Menu