Retour       NdL        Menu       

Titre       Auteur       Catégorie       Nouveautés       Indispensable       Incontournable       TopTen       Cadeau



Bouddhisme

Copyright S?dhana

Bouddhisme et christianisme

Fernando A - In Press - 2002 - 182 pg

En bon disciple que vous fûtes du très vén. Bouddhadassâ, lui même auteur de l'excellent ouvrage " Un bouddhiste enseigne le christianisme aux bouddhistes " éd. DDB 1987, vous lui renvoyez la balle en expliquant le bouddhisme aux chrétiens. Vous le faites fort bien en détails autour des grands repères fondamentaux que sont les 4 Nobles Vérités, les 5 Agrégats, les 12 chaînons de la co-production corrélative, les 4 efforts, les 6 états (et non 5 p. 65), les 3 Attentions, les 10 liens, les 4 états du disciple, les 5 Ascètes, les 4 Universels, la Voie du Milieu, le Noble Octuple Sentier, le kamma, le sansâra... en mettant bien l'accent sur le rôle éducativement spirituel de la religion. Le bouddhisme est la doctrine de la libération (en tant que développement de la personnalité p. 139) dont le missionnarisme a été énoncé par Bouddha (l'a t-il vraiment dit dans cette optique prosélyte...?), doctrine qui va à l'encontre de la croyance populaire que plus il y a d'ascétisme, plus il y a de sainteté (cf le moine fou Ikkyu !!) dans un défit (p. 37 avec un t comme défaire !!). Vous définissez avec justesse l'émotion comme réaction hors de (soi bien sûr !!) et votre comparatif du royaume des cieux avec le Nibbâna est du meilleur crû (l'eusse-tu cru !!), et les nombreuses citations que vous donnez du Dhammapada pourraient fort bien s'inscrire dans les loggia de l'Evangile selon Thomas. Vous dépassez avec habileté et brio le périlleux obstacle du non-Soi, Sagesse qui s'en dédie, p. 90. et vous dissertez avec finesse sur l'insondable problème de Dieu dans le Bouddhisme (quoiqu'il compte une ribambelle de divinités !!) en disant que la croyance de Dieu est utile au problème immédiat de l'humanité, si celle sait faire le distinguo entre connaissance conceptuelle (4 concepts) et connaissance comportementale (p. 149), ce que Bouddha expliquait par concept et expérience. J'ai souri à l'hypothèse d'un Dieu hermaphrodite " Père-Mère " qui permettrait d'avoir confiance et de rester unis à l'Energie Universelle (ce que j'appelle les Grandes Energies, puisque tout est vibration..) et abondé dans la dangerosité des sentiments de culpabilisation. Vos figures sont filiformes à la Giacometti. Votre essai que j'ai lu avec attention et intérêt soutenus est remarquable en tous points et je le mets au Top-Ten et Indispensables-Bouddhismes pour permettre aux lecteurs de comprendre qu'il n'y a que continuité dans le message transmis, ce que je n'ai cesse de répéter dans mes conférences sur Bouddha et Jésus.

Ndl : 2412
Hits : 3531





Retour       NdL       Menu