Retour       NdL        Menu       

Titre       Auteur       Catégorie       Nouveautés       Indispensable       Incontournable       TopTen       Cadeau



Divers

Copyright S?dhana

Manuel de journalisme

Y. Agnès - la Découverte - 2004 - 447 pg

Ce qui m'a le plus étonné dans l'index final est de ne pas avoir trouver le mot vocation, car être journaliste n'est pas seulement un métier mais avant tout une vocation humaine, voire même un sacerdoce, vu la disponibilité requise au service d'autrui. Mais, revenant à l'ouvrage, c'est une référence exhaustive en la matière journalistique, j'ai retrouvé bien des paramètres méthodologiques que j'apprenais à mes débuts dans ce métier en 1967 (je dois avouer que j'ai acquis les qualifications professionnelles de journaliste, attaché de Presse, Relations Publiques et photographe, la totale en quelque sorte .... comme quoi il faut savoir tout faire p. 199 !). Sachant que le journalisme consiste à recueillir et à traiter des informations à destination d'un public-cible, en 18 chapitres allant du journalisme au vade-mecum (du journaliste, je présume), l'auteur passe en revue, après qualités et aptitudes du bon journaliste, les 19 règles capitales (et non capiteuses) du savoir-faire (cf. les 7 règles de la lisibilité p. 118, par des mots justes et précis, de la technique selon les 3 niveaux et 15 items de lecture p. 94, les 27 genres p. 188 ) et de la déontologie journalistiques en fonction des 11 règles du jeu p. 71. Ici, il est question avant tout de la presse événementielle, qu'elle soit quotidienne (le Monde, Ouest-France....) ou hebdomadaire (Nouvel Observateur, Canard enchaîné...), mais pour ainsi dire pas de la presse technique - puis-je vous dire qu'avant devenir disciple du Bouddha et votre Ndliste préféré..., je fus rédacteur en chef d'une revue informatique mensuelle, après avoir collaboré à la Revue polytechnique suisse, Marché suisse des machines, Industries et techniques suisses ..) et à part le revue des géomètres, je n'ai pas vu d'autres plans... sur la presse purement technique ...... Par contre, j'ai été fort impressionné par la densité de l'ouvrage fort didactique, méthodiquement structuré et fort bien mis en page avec de très nombreux encadrés et exemples illustrés (dont celui p. 372 de l'AGEFI, journal financier suisse sis à Lausanne !!), de nombreux tableaux dont certains organigrammes (p. 29/30), au style clair, facile à lire, accessibles à toutes et tous, avec de ci de là une pointe d'humour : faire le chapeau avant la chute (pour éviter les bosses...je présume!). Un des chapitres majeurs, dans le flot d'informations allant même jusqu'à la désinformation totale, est justement le choix de la bonne information et la hiérarchisation textuelle dans la présentation de celle-ci (les 8 formes p. 220), vu que le délirant maëlström d'Internet en matières d'informations induit beaucoup de confusion dans les consciences des gens qui ne savent plus où se situe la vraie vérité ou la vraie information et déclarent que tous les journalistes sont des fouille-merde ... Par contre, j'approuve des deux mains le fait que l'auteur souligne la nécessité quasi péremptoire de connaître une à plusieurs langues étrangères, après l'anglais et l'espagnol, voire le japonais, ce sera le tour du chinois en prévision des jeux Olympiques en 2008 en Chine pour ne pas être un vulgaire pékin ...!!N'ont pas été abordés de manière suffisamment tangible les dossiers thématiques et surtout le suivi de l'information, car, trop souvent, on lance des nouvelles qui s'arrêtent à un seul No et on reste sur sa faim quant aux suites de celles-ci, soit que l'actualité ou le sensationnalisme priment dessus soit qu'elles ne soient pas assez vendables, l'argent étant aussi le nerf de journaux, justifiant ainsi certaines plus-values informationnelles....!! Même si l'auteur traite de l'information sur le Net avec astuces et trucs pour rendre un site encore plus parlant et attractif, parle de l'utilisation du nombre d'or dans la composition d'illustrations p. 345, explique les éléments de base typographiques p. 329, et l'alchimie des compétences collaboratives d'individualistes (on nage en plein paradoxe), traite après les techniques d'interview selon 5 types p. 261, de l'écriture pour écran, j'ai noté une insignifiante lacune en ce qui concerne certains collègues de la presse télévisée dans les journaux de midi ou du soir, relativement à la présentation vestimentaire et comportementale (je ne parle pas de la tenue "rock " de Marie-Laure Augry / Yves Mourousi lors d'un mémorable Journal de Midi !!), mais aussi de la façon dont ils mènent les interviews ou malmènent leurs interlocuteurs, même si les conseils donnés pour un interview écrit peuvent s'appliquer au cadre télévisuel. Il est vrai qu'aujourd'hui on est plus " scotché " à l'écran qu'à des feuilles de papier... Conclusion : un magistral ouvrage que bien des journalistes à sensations, paparazzi de tous acabits devraient relire pour retrouver l'éthique de base... s'avérant un Must pour tous celles et ceux qui voudraient embrasser la dite profession ou qui sont en formation libre. Pour être bon journaliste, ouvrez donc bien vos " Oreilles " sans trop gonfler le " ventre " avant de prendre le " chemin de fer " afin d'être publié en première page... aux Incontournables ! pour connaître méandres et mécanismes de la profession.

Ndl : 2846
Hits : 2881





Retour       NdL       Menu