Retour       NdL        Menu       

Titre       Auteur       Catégorie       Nouveautés       Indispensable       Incontournable       TopTen       Cadeau



Santé

Copyright S?dhana

Les inventeurs de maladies

Blech J. - Actes-Sud - 2005 - 282 pg

Alerté par la petite revue Mednat, contestataire et anti-merdicaments allopathes de mon cher Francis Paroz, après le " Grand secret de l'industrie pharmaceutique " de C. Pignarre (voir NdL), j'étais plus qu'intéressé de voir ce que le Big Pharma avait encore trouvé comme moyen de s'enrichir sur le dos de patients qu'on plume comme des gogos (boys and girls !!) en inventant maladies sur maladies et faire aussi grimper les primes des assurances maladies helvétiques. C'est un réquisitoire en ordre contre ces Diafoirus de la pharmacopée synthétique (aucune grande firme n'est épargnée) rendant les gens encore plus malades, avec des médicaments-miracles, lancés sur le marché force annonces et publicités accrocheuses, même si les tests ont souvent été bâclés par la mainmise des industries sur données-résultats déformées à leur avantage et que les effets secondaires sont ainsi sous-estimés, voire carrément réfutés en dépit de leur existence réelle (Celebrex, Vioxx...). Débutant et terminant avec le Dr Knock (est-ce que ça vous gratouille ou ça vous chatouille ? Moi ça m'démange de leur foutre une salve de coups de pied au c..!!), le présent ouvrage démontre d'une manière évidente que la médecine rend malade en raison du marketing forcené, obéissant à la loi du marché, de ce qui était à la base philanthopiquement instigué par le serment d'Hippocrate (Hippocrite, dans ce cas de figure, je précise !!). Parmi les succédanés du triomphe de la médecine, on trouve pêle-mêle, quelques 30'000 syndromes, troubles épidémies et pathologies dont aging male syndrome avec son corollaire le Viagra, le syndrome de Sissi (la pauvre si elle savait ...), le syndrome FEMME p. 144 condamnée au gynécologue à vie avec maladies nommées grossesse, bouffées de chaleur, etc. la liste est impressionnante ! En 11 chapitres, l'auteur s'attache à montrer les rouages subtils et pernicieux du couple médecine-commerce avec chiffres de salaires et pots-de-vin qui laissent rêveur quant à l'innocuité de certains produits... obligeant les patients potentiels à succomber au leurre d'une prise en charge et médecins à marcher au pas. Les médias quant à eux reçoivent aussi leur lot de flèches incendiaires contribuant par croisières, repas, cadeaux à l'appui, à la promotion éhontée de produits que les industries lancent " à la chasse aux patients " sur le marché, avec ou parfois sans FDA, ADMM, dans une foire aux risques où chaque comprimé a sa maladie. Découvrez p. 78 le hit parade des non-maladies, l'effondrement du mythe de l'hormone bienfaisante p. 167, les cellules de Leydig p. 174, la fable de la DHEA p. 189, le marché du génôme aux conclusions hâtives sur la génétique, le viagra de Madame p. 201 (PT 141 et non 109 comme celui de J-F. Kennedy pendant la 2è guerre mondiale!!). Saviez-vous que votre cerveau, organe de la pensée est constitué de 10 à 20% de choléstérol p. 87/8, que la pression artérielle augmente proportionnellement en rapport avec la respectabilité du médecin ( hum, hum !!), qu'une pathologie nouvelle a été découverte " l'iconolâtrie de la feuille de soins ", que la santé est une affection générale du métabolisme, que l'homosexualité n'est plus considérée comme une maladie p. 82, que les SAD ne sont pas tristes du tout pour le Big Pharma p. 114, qu'andro comme méno... pause sont légitiment considérées comme maladies (alors qu'elles s'inscrivent dans le cycle naturel de l'âge). Après les 3 paradoxes p. 234, les 5 propositions p. 246, les 12 questions p. 255, peut-on encore être en pleine forme et fier de l'être et non pas se faire soigner à tous prix ?? C'est ce qu'on se demande avec angoisse (entraînant prise de psychotropes tout naturellement !!) sachant que la vie est une maladie mortelle sexuellement transmissible !!. Enfin, un brin d'humour : c'est Ste Rita qui ne va pas être content qu'on ait emprunté son prénom pour la Ritaline prescrite aux enfants sur-dynamiques TDAH p. 124 , médicament laissant des empreintes dans le cerveau p. 139 parce que sous l'emprise de cette drogue. Top-Ten du millénaire, Incontournables, Indispensables-Santé/Contestation tout comme " Le grand secret de l'industrie pharmaceutique " et " Patients, si vous saviez..!" pour ne plus êtres les dindons de la farce d'un marché de dupes dans lequel le miracle de la médecine s'avère souvent être une imposture diabolique p. 247 !!

Ndl : 3047
Hits : 3012





Retour       NdL       Menu