Retour       NdL        Menu       

Titre       Auteur       Catégorie       Nouveautés       Indispensable       Incontournable       TopTen       Cadeau



Bouddhisme

Copyright S?dhana

Soûtra du développement du sens profond

trad. Cornu - Fayard - 2005 - 153 pg

Ah que je suis content de voir ce fameux Sandhirnimocana soûtra traduit, car il s'agit du soûtra sur lequel repose toute la philosophie du Cittamatra, Yogacâra, Vijñânavada à savoir l'école du Rien qu'esprit. En 10 chapitres, après une brève introduction explico-récapitulative de la philosophie y développée, l'auteur par le truchement de la version tibétaine du Tangyour nous livre, avec beaucoup de clarté, le contenu d'un des soutras majeurs du Mâhayâna. S'appuyant au départ p. 19 sur les deux piliers de la méditations que sont samatha et vipashyana, l'alayavijñâna, la 8è conscience s'en dispute la prédominance avec la vacuité (que ce soutra ne dénonce pas en elle-même mais le danger de son interprétation trop radicale aboutissant au nihilisme d'un certain Nagarjunâ) en en faisant le corps absolu de tous les éveillés, le dharmakaya. On y retrouve nombre de classifications bouddhiques connues dont les 10 terres, les 10 vacuités correspondantes, les 3 caractéristiques, la dichotomie entre relatif et absolu, imaginaire et dépendant, les 16 modes de cognitions..., éléments fondamentaux de l'Abhidharma (la troisième corbeille ou troisième roue) mâhayâniste. Après lecture de cette prose aux accents quelques fois dithyrambiques (les appellations des bodhisattvas en particulier), aux redondances fleuries, coutumières à de tels textes fondateurs, puis-je dire que j'ai effectué une révision en due et bonne forme de mes connaissances concernant l'Ekayâna, si cher à Ch. Humphreys. Se soit d'être dans toute bibliothèque de mâhayâniste qui se respecte ou se considère comme tel. Indispensables-Bouddhismes.

Ndl : 3086
Hits : 1343





Retour       NdL       Menu