Retour       NdL        Menu       

Titre       Auteur       Catégorie       Nouveautés       Indispensable       Incontournable       TopTen       Cadeau



Bouddhisme

Copyright S?dhana

Soûtra de l'entrée à Lanka

P. Carré - Fayard - 2006 - 380 pg

Cher Patrick, il me semblait que le titre de ce soûtra d'une importance primordiale (avec les Dashabhumika et Sandhinirmocana aux mêmes éditions ) dans la doctrine du Bienheureux était plutôt la descente à Lanka que son entrée, certification du Pr. J. May ... Ceci dit, ceci dit, j'ai pris beaucoup de plaisir à la lire avec intérêt et attention soutenus, car au travers des centaines de stances, 181 en fin d'ouvrage, 55 pour le compendium de tous les enseignements, les 29 consacrées à l'impermanence, les 5 de l'instantanéité et celles destinées aux végétariens (contre la nourriture carnée p. 256 et ss...), on retrouve toute la quintessence des enseignements relatifs à la vacuité de la matière et des formations mentales (en 7 types), ce qui n'implique nullement leur négation. On retrouve au fil des pages, les différentes classifications inhérentes à la terminologie bouddhique (4 concentrations, 3 corps spirituels, 5 familles de réalisations, 3 types d'arhats (sans dilatation !!), 3 types de sagesse, 7 types d'attribution à l'impermanence, 12 espèces de natures imaginaires, 5 types de catégories...). Basée sur la traduction de Shikshananda (parmi les autres qui fleurirent au cours des siècles), et agrémenté de commentaires sur les mystères essentiels y relatifs par Fazang de Huyan, ce soûtra invite à se défier, par une dénonciation rationnelle des limites du réalisme naïf qui sembler s'accaparer la pensée humaine, de toutes les illusions qui la guette dans le chemin spirituel. Ramenant l'être au concept et les choses à la pensée, cet idéalisme singulier ne s'affirme pas en contre du matérialisme, tout en n'admettant pas la réalité ultime de de la conscience, ce en s'appuyant sur la démonstration de la vacuité tant de la matière que du psychisme. Vacuité reposant sur l'impermanence, bien entendu. J'y ai trouvé le passage sur les icchantakas - terme que Romeluère affectionne particulièrement, allez savoir pourquoi... par peur ou refus du nirv' à nanas, je présume !! La méthode, enseignée sous forme de dialogue en Bouddha et Mahâmati, qui en découle et imprégna tant le Chan que le Zen, consiste à balayer les idées fictives pour s'adonner à la contemplation radicale de la nature de bouddha (qui est en chacun/e de nous...!!) pour parvenir à la claire lumière naturelle de l'esprit. Faut-il en récitant la dharani p. 267 montrer patte blanche... tu tu tu ?? !!! J'ai été très concerné d'y voir figurer le Véhicule Unique p. 174 (dont Bodhidharma se recommandait), à savoir l'Ekayâna et étonné de voir tous les noms attribués à Bouddha p. 205 Indispensables-Bouddhisme se doit de figurer comme les autres cités dans toute bibliothèque de bouddho-fan, logue, maniaque et phile confirmé.

Ndl : 3240
Hits : 1187





Retour       NdL       Menu