Retour       NdL        Menu       

Titre       Auteur       Catégorie       Nouveautés       Indispensable       Incontournable       TopTen       Cadeau



Bouddhisme

Copyright S?dhana

Dictionnaire encyclopédique du Bouddhisme

Ph. Cornu - Seuil - 2006 - 951 pg

Cette réédition corrigée et augmentée (avoisinant le kil' de pages, véritable pavé... de la quintesscience bouddhique) compte une centaine de pages de plus que la première édition que je décrivais comme suit : Quel plaisir que cette parution encyclopédique, car, à part les Dictionnaires du Bouddhisme paru en 1991 aux Editions du Rocher (très japonisant), chez Albin Michel (très géographique et généraliste), le fameux Hôbôgirin de Demiéville et le guide pratique du Bouddhisme chez First (avec erreurs et lacunes), les personnes intéressées par le Bouddhisme ne disposaient que de peu d'ouvrages conséquents en la matière, en anglais d'ailleurs, il faut le préciser. C'est désormais chose faite dans une fort belle présentation, agréable à consulter et bien lisible avec cartes, croquis, illustrations (mudras, stupas, mandalas), vignettes, tableaux synoptiques, tables de correspondances, annexes comprenant listes des textes canoniques ou non, des noms propres, de déités et de lieux, des termes sanscrits pâlis, tibétains, japonais et chinois avec leurs équivalences et même conseils de prononciation linguistique. De l'Abandon à Zongmi, vous saurez tout sur le Bouddhisme, à prédominance tibétaine, il faut l'avouer, car l'auteur est un spécialiste vajryânesque hors pair, déités paisibles et courroucées en font foi !! Parmi une foule de renseignements précieux, dans lesquels Théra-vâda, Mahâyâna, Ch'an, Zen et même le Reiyû-kai ne sont pas oubliés avec des articles fouillés et fort bien documentés (cependant j'ai été quelque peu désorienté par l'orthographe de certains maîtres chinois...,), on trouvera une excellente définition de l'Ekayâna, voie que je tente modestement de transmettre (p. 196.) allant justement au-delà de toutes ces écoles dans un retour à l'Essentiel, originel, sobre et dépouillé. Chapeau, cher Philippe, vous avez fait remarquable travail de pionnier dans cette édition panoramique en français et formidable de bénédictin en incluant dans cet ouvrage les multiples écoles du bouddhisme (vous vous sortez avec brio de cette bouteille à l'encre que sont les 18 écoles anciennes !), l'historique de celles-ci, leurs grands personnages respectifs qu'ils soient laïcs, religieux ou mystiques, les textes canoniques y afférents, leurs formes spirituelles et ritualistes, leur diffusion en Occident, tout en expliquant, avec clarté, rigueur et précision, les différents sujets, thèmes et représentations; vos " renvois " sont fort judicieux dans cette " abondance alphabétique ". En révisant mes " classes ", je me suis régalé tout au long des innombrables articles, fort bien documentés et raisonnés, et j'ai beaucoup apprécié la limpidité, la simplicité de votre langage qui a le mérite de rendre conviviales notions abstraites et compréhensibles concepts abscons, trop souvent fort indigestes pour le profane et le néophyte, si ce n'est même pour celui qui est déjà " dans le courant " ...!!!. Un Must à offrir et/ou à s'offrir, il en vaut vraiment la peine pour ne plus ingérer confusément un Bouddhisme par trop réductivement médiatisé à des aspects " fast-food ", même si je n'adhère pas totalement avec la fragrance imperceptiblement latente d'une certaine " excellence " mahâyâno-vrajrayânesque (le Soûtra du Lotus, par ex. n'est pas du Bouddha lui même, mais une compilation tardive, plus de cinq siècles après sa mort...). Cher Philippe, éminent directeur de l'UBE (Université et non Union !! quoique... ce poste vous sierait à merveille, mon maître en avait été un des membres fondateurs dans les années 70) à ce que je constate vous avez revu votre copie (bravo !! pour le travail additif - sans C, je précise !! - réalisé) en l'augmentant d'articles en relation avec Hinayâna, Théravâda, biographies de personnalités et monographies des grands sanctuaires, rituels, musique et symboles bouddhiques que vous n'aviez pas encore explicités. Reprenant le canevas de la première édition, vous distinguez les 4 formes de bouddhisme, selon 6 grandes catégories d'items avec entrées en sanscrit, français, tibétain, chinois, japonais; vous avez aussi, pour les sinologues que vous gaté (oh que dis-je gâtez !!), multiplié les idéogrammes ainsi que les kanjis japonais ad hoc, et vous avez complété la bibliographie quoique je n'y vois pas le remarquable " Dieux du Bouddhisme " de L. Frédéric,et " Les symbole du bouddhisme tibétain " de R. Beer, tout comme l'ouvrage du lama Tcheuky sur un sujet analogue; seul petit regret, je préférais la sobriété hiératique du bouddha Khmer de la première édition à celui devenu pour la seconde, gréco-bouddhique et frisé du Gandhara. Excellent outil référentiel de travail en profondeur et de consultation, avec de précieuses indications bibliographiques, ce dictionnaire se doit de figurer impérativement dans toutes les bibliothèques des centres bouddhiques de quelque école qu'ils soient ainsi que dans celles de tous intéressés, adeptes, pratiquants du Bouddhisme. Aux Indispensables-Bouddhisme, et je le signale sur la page Top-Ten du Millénaire comme idée de Cadeau géniale, ce qui le fera rester ad perpetuum ...!!!

Ndl : 3267
Hits : 1780





Retour       NdL       Menu