Retour       NdL        Menu       

Titre       Auteur       Catégorie       Nouveautés       Indispensable       Incontournable       TopTen       Cadeau



Zen

Copyright S?dhana

Maître Tang Hôi

Thich Nhat Hanh - Sully - 2006 - 166 pg

Quelle heureuse initiative ont eu ces éditions de laisser parler TNH sur le bouddhisme vietnamien et sur la méditation instiguée par le maître Tang Hoi. Car on ne connaît jusqu'à présent que peu de choses sur ce pays qui a été un des vecteurs principaux du bouddhisme asiatique, comme en témoigne sous la dynastie Han, le rayonnement du monastère Lyu Lâu du Chiao Châu (berceau du bouddhisme chinois) dont le Me Tang Hoî fut l'enseignant avant de d'exercer au Premier temple à Jyané. Evidemment le contact avec le confucianisme préexistant ne fut pas une sinécure avec tous les aléas d'une telle cohabitation. Tout ce livre tend à montrer que ce ne fut pas, comme irrémédiablement ressassé ,Bodhidharma qui apporta le Dhyana bouddhique d'Inde au 6è, mais bien plutôt le présent maître qui s'appuyant sur l'Anapanassatti sutta (nom pâli de l'Apananusmriti soutrâ ci commenté) le fit 3 siècles auparavant. Alors comment réussir sa méditation ? En lisant la première partie avec l'extrait du recueil des 6 paramitas expliquant les 10 éléments négatifs, les 5 formations mentales, les 16 exercices de la respiration consciente, les 12 nidânas, pour s'établir ensuite avec bonheur dans l'instant présent en utilisant les 7 facteurs d'éveil, en évitant les 5 obstacles, en pratiquant les 4 concentrations, les 5 méditations sur le changement (je préférerai dans ce cas l'impermanence, plus bouddhique s'il en est ..), les 7 visualisations, remémorations, kôans... J'ai été surpris de voir l'équation Ahrat=bodhisattva, peut-être parce que la rate se dilate si le body ça t'va ?? La seconde partie est réservée à la préface du soutrâ précité et la respiration consciente avec les 3 poisons, les 6 chemins de ténèbres, les 4 écoulements, les 6 portes merveilleuses du Dharma, Avatamsaka soutrâ et Samyukta Agama en prime. Si il est dit que l'esprit contient tout, cela rejoint les premiers vers du Dhammapada et l'école Vijñanavâda (Yogacâra), alaya qui s'en dédie afin de dissiper les doutes (vitcikicca) selon Mouzi (si la mouzi'k est bonne... !!). J'y ai retrouvé beaucoup de thèmes que je développe dans mes enseignements. La 3ème annexe est fort instructive sur les débuts de l'école Dhyana au Vietnam, et j'ai particulièrement apprécié le tableau chronologiquement synoptique en fin d'ouvrage. Indispensables-Zen / Bouddhisme

Ndl : 3415
Hits : 1442





Retour       NdL       Menu