Retour       NdL        Menu       

Titre       Auteur       Catégorie       Nouveautés       Indispensable       Incontournable       TopTen       Cadeau



Islam

Copyright Sâdhana

Les raison de ne pas craindre l'Islam

S-K. Samir - Presses de la Renaissance - 2007 - 269 pg

Le présent ouvrage se présente sous la forme d'entretiens avec deux journalistes autour des questions les plus fréquentes qu'on est en droit de se poser sur une religion, dont les factions extrémistes et fondamentalistes défrayent quotidiennement la chronique. Structuré en 5 parties : fondements, changements, défi des droits, Islam parmi nous, rapports avec le christianisme (ne pas oublier que l'auteur est jésuite et copte, en étroite relation avec le Vatican...). Ayant une bibliographie sur le sujet assez abondante, je me suis penché avec d'autant plus d'attention et d'intérêt que j'ai porté aux nues le livre " Pourquoi je ne suis pas musulman " d'Ibn Warraq (voir NdL) et que je me méfie de T. Ramadan comme scorpion sous la cendre. " Tout homme naît musulman " p. 118, cherchez l'erreur ! Vous appelez un chat un chat et l'Islam est pour vous une religion normative (aslama=soumission, ça ne s'invente pas malheureusement...), basée sur une révélation " descendue " prétendument divine prônant le Djihad avec tous les dérapages que cela implique de part sa conception d'un côté et de ses applications de l'autre. Dans un tour d'horizon quasi exhaustif, voile, statut de la femme (8 critères d'inégalité criante...), mariage forcé, répudiation, infiltration sédicieuse dans les écoles (on devrait aussi dire dans les cercles de jeunes, certains établissements professionnels...), rôle de l'Arabie saoudite et du wahabisme (milliards de pétrodollars à l'appui...) dans ce sournois gangrenage silencieux, fondamentalisme des Frères musulmans et évolutionisme deTabli (Chebel, Esack...voir Ndl's), prosélytisme éhonté et fine civilisation arabe, rôle de convertis plus royalistes que le roi, triple inégalité de la shari'a, et bien d'autres sujets de réflexion perspicace. Votre passage sur la justification ou non du suicide-martyre est fort instructive p. 67; l'on voit également la complexité souvent janusienne du tafsir de certains hadiths par des mollahs, ayatollahs peu humanistes, sacrifiant vies humaines sur l'autel des certitudes conventionnelles, n'hésitant pas à violer les lois des pays dans lesquels ils résident en tant qu'étrangers, manipulant sans vergogne personnes sincères mais primairement naïves voire inconscientes dans leur discernement appréciatif. Différentes annexes: récapitulatif chronologique, répartition des musulmans dans le monde, glossaire viennent clore ces entretiens dont on pourrait dire qu'ils stigmatisent plus l'aspect de menace de l'Islam que celui de coexistence pacifique qu'on voudrait bien lui voir adopter. Mais la collusion entre religion et politique est similaire au couple des liaisons dangereuses, mortelle voire même criminelle. Vous développez 110 raisons de ne pas craindre l'Islam (et non de craindre, ce qui ressort de votre ouvrage, peut-être en raison de pressions Azar(d)euses..!); en dépit de votre argumentation fort docte et plausible, je n'en continuerai pas moins à craindre l'Islam qui est devenu, par accroissement démographique interposé, la première religion du monde et la plus grande menace pour l'évolution non-rétrograde des libertés humaines dont celle de Pensée en premier lieu, c'est comme cela et on ne discute pas sinon fatwa ! Indispensables-Islam, Incontournables, Top-Ten du Millénaire pour avoir remis le minaret au milieu de la mosquée, sans nulle complaisance, flagornerie ni fallaciosité inutiles, à lire absolument avant toute action sociale, électorale, religieuse, civique pour voir et savoir dans quelle galère on s'engage.

Ndl : 3549
Hits : 949





Retour       NdL       Menu