Retour       NdL        Menu       

Titre       Auteur       Catégorie       Nouveautés       Indispensable       Incontournable       TopTen       Cadeau



Tibet

Copyright S?dhana

Calendrier d'art tibétain 2010

- éd. Médicis - 2009 - 13 pg

13 planches (avec la couverture) grand format - 2 pages d'explication. Quel plaisir renouvelé chaque année de pouvoir contempler ces trésors de l'art pictural tibétain. Cette année, on commence par Manjugosha, le lion des philosophes, de quoi rugir de sagesse !! On poursuit par la roue de l'existence pour continuer dans le champ des mérites, tout un programme. Tsongkhapa précède Amitabhâ et Yamini (contraire de Yamaxi !!). Comme dans tout calendrier, on a le droit à des mandalas, ici ceux de Vajravahari et Cakrasamvarâ. Puis viennent le fondateur Padmasambhava, le légendaire roi Guésar, Vajradhara, Rudraçakrin, le dernier roi de Shamballa. Ce qui m'a le plus étonné, c'est la planche des 35 bouddhas de confession décrits dans le Ratnakuta soutra et plus précisément le soutrâ en trois parties dont la récitation est censée purifier les actes négatifs,on se croirait en pleine contrition catholique... Les commentaires sur 2 pages après le mois de décembre, érudits et détaillés, sont de Dr A. Loseries-Leick (traduits de l'allemand) fournissant détails et précisions sur le motif illustré, ses composition et signification ésotériques entre divinités paisibles et courroucées, le cas échéant sur les différents personnages jalonnant les différentes traditions scholastiques, avec l'origine chrono-géographique de la tangkha et s'avérant toujours une mine de renseignements sur la diversité et la richesse de ce panthéon qui peut paraître abscons et rébarbatif pour toute personne non initiée à ces arcanes picturales. La palette des couleurs est des plus riches, mariant agréablement et subtilement le sombre et le clair, les cercles et les carrés, les coloris variées de l'arc-en-ciel en des peintures au caractère respectablement sacré. Il est à souligner que le calendrier s'accompagne des cycles de la lune, pour ne point y être, je présume. Alors, point besoin de courir au Tibet pour vous y croire, vous l'avez à disposition d'années devant vous !! Petite suggestion : à la fin de l'année, vous encadrez celles qui vous plaisent le plus et vous avez, chez vous, une galerie de tangkha... Indispensables-Tibet et superbe Cadeau, on ne peut plus bouddhiquement incontournable, de fin d'année. Procurez-vous le rapidement avant épuisement du stock, j'en fus victime en 2003 !!

Ndl : 3705
Hits : 1103





Retour       NdL       Menu