Retour       NdL        Menu       

Titre       Auteur       Catégorie       Nouveautés       Indispensable       Incontournable       TopTen       Cadeau



Biographie

Copyright S?dhana

Frédéric Dard, mon père, San Antonio

J. Dard - Michel Lafon - 2010 - 192 pg

J'avais eu le bonheur dans les années 70 de croiser l'auteur de mes romans préférés (une bonne trentaine d'éditions originales de San A. ayant survécues à divers déménagements sont encore conservées tout comme les Bras de la nuit !), ce à diverses reprises dont une fois à la sortie de Davidoff (à l'époque du célébrissime Zino). Avec humour débridé, bon sens perspicace, nous avions parlé de tout et de rien... et tant, dans ce livre que dans l'émouvante séquence de Patrick Sébastien (grimé en F. Dard, à revoir absolument...), je retrouve le charisme de cet être truculent et généreux, à la verve inimitable, à la dérision féroce soustendue par les hilarants dessins de Dubout. Ayant été un lecteur acharné et assidu des San Antonio, Bérurier, Pinaud et Co durant plus d'une dizaine d'années, j'ai re-découvert ici, dans ce splendide ouvrage en glacé aux 5 parties : le Clan (avec ses deux épouses, Patrice, Joséphine, Abdel), des Rencontres en amitiés, l'Écriture, le Théâtre et le cinéma, Nous deux (comme la revue ..?!!), nombreuses facettes de ce facétieux personnage que j'ignorait comme auteur de pièces portées au théâtre, de d'ouvrages qui ont servi de scénarios à des films avec G. Barray (le rival de Jean Marais) et Pierre Richard (un des inspecteurs Maigret).... Cet auteur prolifique (plus de 250 romans...) au besoin compulsif d'écrire, au statut de journaliste avait beaucoup d'entregents, en font foi les témoignages divers (J-P. Mocky, A. de Caunes, Bruno Masure, Geluck et son chat...), nombreuses lettres à l'appui et photos (Daniel Gélin, Michèle Morgan, Robert Hossein, Maria Pacôme, Doral Doll, Robert Dalban, mais aussi Aznavour, Goerges Guétary, Léo Ferré, Achille Zavatta, Renaud, Piaf, Nilda Fernandez..., puis-je dire que j'ai été étonné de ne pas voir Coluche avec lequel, j'ose penser, qu'il se serait entendu comme larrons en foire, comme avec Cavanna... Saviez-vous au fait cet écrivain à la plume féconde avait aussi utilisé divers pseudos. 10 ans après sa mort, sa fille Joséphine, lui rend un vibrant hommage plein d'amour. Je le mets aux Cadeaux car il ravira tous ses lecteurs et ses inconditionnels.

Ndl : 3767
Hits : 1251





Retour       NdL       Menu