Retour       NdL        Menu       

Titre       Auteur       Catégorie       Nouveautés       Indispensable       Incontournable       TopTen       Cadeau



Me Jésus

Copyright S?dhana

Comment Jésus devint Dieu

F. Lenoir - Fayard - 2010 - 325 pg

Cher Frédéric, vous regardant fort souvent lors de débats télévisés (avec Odon Vallet en particulier), je suis en admiration devant votre savoir encyclopédique et le présent ouvrage ne le démentira nullement, car c'est à une description explicative méthodique et minutieuse du début du christianisme (les 5 premiers siècles) qu'il nous convie. En effet, d'un simple homme juif (né et mort juif...), on en est arrivé à en faire le fils de Dieu; étonnant parcours de celui qui n'a jamais fondé le christianisme, que cela soit clair une bonne fois pour toutes. Contrairement à d'autres religions (Judaïsme, Islam, Bouddhisme, Jainisme, Taoïsme...) où aucun de ces " révélateurs " ne s'est revendiqué de la divinité, Jésus, au fil des évangiles, des épîtres, et des siècles, lui, a accédé progressivement à ce statut divin. L'auteur passe en revue chronologiquement toutes les tribulations épiques, conjectures et supputations littéralistes, débats acerbes et virulents, décisions entérinantes, avec étude systématique des différents courants, pro ou contra - nazaréens, docétistes, noëtiens, sabelliens, ébionites, esséniens, saducéens, zélotes, elkasaïtes, gnostiques dont les Barbélos, simoniens, cérinthiens (qui s'éreintent à..??), manichéistes, arianistes, donatistes, nestoriens, monophysites, adoptianistes ... - qui ont jalonné cette " ascension " dogmatique entre kyrios, homoousis, prosopon, théotokos, mia physis, anathématismes divers, . En 3 parties, et 21 chapitres, on découvrira le destin post mortem peu ordinaire d'un individu inclassable, pieux, maître de sagesse, thaumaturge, mais aussi idéaliste révolutionnairement contestataire: Jésus vu par ses contemporains, Jésus au Pluriel, l'Homme-Dieu (titre d'un ouvrage de Luc Ferry ...!). Entre évangiles canoniques (considérés comme la norme selon 4 critères) et écrits apocryphes (évangile de Thomas et Judas, par ex.), on nage entre Origène, Cyprien, Tertullien (fondateur de la Trinité), Constantin, Pothin (le cousin de Félix ??!), Marcion, Eusèbe, Saturnin (le canard ??!)..., on retrouve nombre de figures illustres dont les empereurs romains de Néron à Théodose en passant par Galère (qu'allait-il faire dans.. !!), Caracalla (et ses thermes), Trajan et sa colonne, Septime Sévère, Dioclétien, les conciles de Nicée, Constantinople (anciennement Byzance), Ephèse, Chalcédoine, ainsi que la confection du Credo et des principales bases dogmatiques de cette nouvelle religion qui a colonisé une grande partie de l'Europe, Arménie en tête. J'ai souri à Honi le traceur de cercle, Honni soient les crops circles, je présume et le fascinant fascinius priapique !! Ce livre m'a appris beaucoup de choses en particulier la signification d'Hosanna et d'Abba (Papa Mia.. !!) et le fait qu'Ignace (un joli prénom dixit Fernandel !) aa crée le néologisme de Christianisme. Un chapitre est réservé au Logos, que je comparerai au Dharma bouddhique, dans l'acception d'Ordre cosmique (que T. de Chardin a repris..). Alors Jésus, homme qui boit son vin en grillant des poissons et partageant son pain ou Dieu, fantômatiquement invisible qui sert de planche de salut à plus d'un milliard de fidèles ? Vous le saurez en dévorant ce passionnant ouvrage à plus d'un titre. Au fait, pour ma part, le Me Jésus né en mai - 6 était un éminent sage, vivant immergé dans les réalités mondaines de son époque et venu apporter le message suivant, totalement dénaturé par l'Eglise... " Apprendre à Être pleinement et consciemment " par la connaissance intérieure. Pour l'intérêt du sujet, les lumières qu'il apporte sur les débuts de la première religion planétaire, je le mets aux Indispensables-Christianisme, aux Incontournables.

Ndl : 3783
Hits : 1182





Retour       NdL       Menu