Retour       NdL        Menu       

Titre       Auteur       Catégorie       Nouveautés       Indispensable       Incontournable       TopTen       Cadeau



Tibet

Copyright S?dhana

Le temple secret du Dalaï-lama

I-A. Baker/ T. Laird - Thames&Hudson - 2011 - 216 pg

Quel livre magnifique à la présentation soignée, aux textes fort instructifs, aux illustrations quadrichromiques somptueuses, aux croquis charmants, voire même coquins, cf. Les dakinis. Après une description du joyau du lac (car le Lukhang, se trouve derrière le Jokhang et le Potala, au milieu d'un lac), un récapitulatif sur l'ascension des 14 dalaïs-lama, une vision sur style, esprit et contenu de l'art bouddhique, on passe à la quête de l'éveil sur le mur Nord, le chemin de la libération sur celui Ouest pour continuer à l'Est avec les maîtres de compassion et terminer dans un océan de sagesse, ce qui laisse à supposer que l'entrée est au Sud. Entre Ha, Houng, Phat, bouddhas, mandala du corps, grande perfection, trantras divers, nâdis, chemin de lumière, corps arc-en-ciel, 84 mahasiddhas, samsara et nirvana, chants d'éveil, nectar des dakinis, félicité et vacuité, monde des nagas, le grand cinquième, 23 mouvements de yoga, 6 munis, 4 portiers (masculins et féminins), 28 déesses Shavari (et non charivari !! quoique..!!), 8 énergies féminines insensées (ah bon et celles masculines ..?!!)... on pénètre au coeur des arcanes les plus subtiles de l'univers ésotérique du bouddhisme tibétain avec la représentation de diverses allégories destinées à la progression vers l'Éveil, personnages éminents, divinités paisibles ou courroucées, nombreuses pratiques rituelles secrètes, parfois très crues..., réservées à un très petit nombre d'adeptes du Dzogchen. Des poèmes des différents dalaïs-lama agrémentent le texte explicatif et descriptif des diverses scènes et personnages ci-représentés. Un utile glossaire vient clore cet ouvrage que j'ai pris un très vif plaisir à consulter, même s'il n'est pas de mon école bouddhique, héritier qu'il est d'un certain chamanisme mongol et d'un tantrisme cachemiri-bön. Ce qui m'a amusé, c'est que cette pièce du 3ème étage où se trouvent les fresques, à l'origine mystérieuse, a exactement la mêmes dimensions que la bibliothèque du centre La Paix de l'Esprit, mais je n'oserai pas la comparaison. Lol !! Vu sa magnificence, l'intérêt du contenu, je le mets illico aux Indispensables-Tibet, Dalaï-lama, Top-Ten et Cadeaux car il ravira les yeux et la curiosité intellectuelle de toute personne avide de découvrir les secrets de Lhassa hors des circuits touristiques drivés par le diktat chinois. A offrir ou à s'offrir pour le plaisir, comme le dirait Herbert Léonard !!

Ndl : 4004
Hits : 992





Retour       NdL       Menu