Retour       NdL        Menu       

Titre       Auteur       Catégorie       Nouveautés       Indispensable       Incontournable       TopTen       Cadeau



Islam

Copyright S?dhana

Mahomet, histoire d'un arabe, invention d'un prophète

T. Nagel - Labor&Fidès - 2012 - 384 pg

Près de 400 pages d'un travail de bénédictin, pour autant que ce terme puisse s'appliquer à l'Islam, alimentent cette biographie critique consacrée au fondateur de la seconde religion du monde. Bénéficiant des progrès récents de la recherche historique préislamique et de l'intégralité des nombreuses bibliographies y relatives, il revisite, en 20 chapitres et 4 annexes, les incompatibilités fondamentales entre Coran et traditions véhiculées par le Hadith, aboutissant à la déformation quasi programmée d'une histoire par intérêt normatif pour alimenter la mémoire croyante, ce en dépit de l'historique confirmé. Entre année de l'éléphant et maître de l'étoile du chien, il y a la Mecque dont le Prophète sera exilé et à qui il fera la guerre (tiens donc..?!) employant le djihad pour la conquête du pouvoir; entre Moïse et pharaon, on retrouve maints passages de l'Ancien Testament, démontrant ainsi la similitude de l'épistémologie sémantique de ces deux livres sacrés et attestant ainsi les nombreuses analogies entre ce que j'appelle des codes-socio-moraux pour peuples nomades conquérants de deux époques différentes. Evidemment un tel ouvrage ne se lit pas comme un thriller consacré à de nombreuses rivalités intriguantes et pugnaces entre clans bédouins guerriers, Qurayshites, Khazradjites, Ghassânides, Aws, Ausites, Kindites, Lakhmides, Hanifites, Khuzâ'ites, Hashimites..., quoique qu'il en soit truffé, mais avec une attention particulièrement soutenue et persévérante pour dénouer l'écheveau de celles-ci afin d'arriver à distinguer le plausible de l'invraisemblable, le vécu historique effectif du dogmatisme et ses successives sub-divisions créées de toutes pièces, avec une phrase maîtresse " Le Prophète de l'Islam resta sa vie durant prisonnier des maximes non-écrites d'une société tribale " (éh, bing !!). Donc, je me suis attelé avec componction à la lecture dudit ouvrage et j'ai noté beaucoup de passages relevant l'esprit guerrier qui imprègne intensément ce mouvement religieux arabe, tolérant pour les siens (sauf pour apostasie notoire...) mais pas pour les autres incroyants (dont juifs et chrétiens frappés de dhimmitude... non sans quelques accointances avec la dîme médiévale) qu'il faut convertir ou passer par le fil de l'épée, les tristement célèbres janissaires y ont pourvu des siècles durant. On rencontre au fil de la lecture et des sourates moult termes arabes : hidjra, al hudûd, mudjahidun, ar-ridda, sadaqa,  al-isnâd, karîm, al-umma, al-hikma... témoignant ainsi de l'érudition et la connaissance du sujet de l'auteur, professeur émérite en la matière. J'ai retrouvé les plus que célèbres versets sataniques qui valurent à S. Rushdee une fatwa rédhibitoire, ce qui risque d'arriver pour T. Nagel tant son livre va à l'encontre d'idées toutes faites, benoîtement, volontairement et coercitivement assénées depuis des siècles alimentant durant des siècles et encore de nos jours nombre de guerre de religions, d'attentats suicides, de rapts et autres exactions criminelles; les chapitres concernant le Djihad, les racines du savoir, le modèle éternel, la dogmatisation (inventée) de la figure du Prophète sont très significativement révélateur de l'infaillibilité indiscutable, attribuée à un personnage " divinement " en quête de pouvoir sur les autres tribus" ; j'ai découvert le manuel du parfait musulman en 28 points et les 9 femmes et les 12 mariages: un véritable gynécée, harem disons plutôt pour rester dans la connotation ottomane. Puis-je conclure en disant que tout cela démontre la déresponsabilisation de l'homme agissant au nom de Dieu, se réfugiant derrière un inch Allah (trop facile, n'est-il pas ??!) ou vociférant par ignorance, sans retenue ni véritable réalisme, des Allah u Akhbar  vengeurs, comminatoires ou vainqueurs et obéissant comme mouton de Panurge en se soumettant à une invention fallacieuse créée "divinement " de toute pièce par un homme à la vie peu sereine ni encline à la véritable sagesse. Divers tableaux tribaux et chronologiques ainsi que des cartes permettent de se repérer dans cette saga arabo-islamique fort complexe. Comme pour toutes les religions dogmatiquement institutionnalisées qui oppriment la conscience de l'homme en le maintenant dans la peur du châtiment et l'ignorance de la véritable signification de leur respectif livre fondateur que je pourfends avec le discernement du kalama soutrâ et à l'instar du " Pourquoi je ne suis pas musulman " de Warraq, je le mets illico presto aux Indispensables-Islam, Incontournables, Top-Ten du Millénaire tant le contenu de cet ouvrage, allant à l'encontre d'idées reçues et fallacieusement véhiculées, permet, salutairement et sainement, de séparer " vachement " l'ivraie du bon grain, ainsi qu'à toute fin utile pour les concernés de " remettre le minaret au milieu de la mosquée ", normal pour l'espiègle (Til) ou l'intrépide (Kuhn des éditions allemandes Kuhne & Nagel. CQFD !!). Entre les deux Corans de la Mecque et de Médine, le livre qui dit enfin la vérité.

Ndl : 4078
Hits : 1094





Retour       NdL       Menu