Retour       NdL        Menu       

Titre       Auteur       Catégorie       Nouveautés       Indispensable       Incontournable       TopTen       Cadeau



Santé

Copyright S?dhana

Faut-il faire vacciner son enfant ?

V. Belle - Max Milo - 2012 - 431 pg

ou son nounours ? Telle est la question, car après les 10 plus gros mensonges sur les vaccins (Simon - Dangles - 2005) on est en droit légitime et salutaire de se la poser, sans compter les ravages de Mediator, Viox, Gardasil, . En six chapitres et 431 pages, l'auteure lève le voile sur une pratique courante passée dans les moeurs de l'ordo medicalis en dépit des risques courus et sciemment occultés. Erigé en dogme vaccinal aux mécanismes opaques, les vaccinations obligatoires d'antan (BCG, DTCP, ROR) auxquelles nul n'est censé échapper, sont devenus un acte banal qui cependant ne doit pas être entrepris à l'aveuglette (cf celui de l'hépatite B) sachant qu'il conditionne l'immunité d'un organisme et l'équilibre d'une vie. Alors enfourchant son destroyer contestataire, elle pourfend la pensée unique (qui fait des ravages pas seulement dans le domaine médical, mais religieux aussi, (cf. fanatismes de tous bords et de tous crins !!). Parmi les 4 mamans et 4 parcours, le deuxième cas abordé me rappelle mon enfance avec l'oedème de Quincke et montre bien que les vaccinations ne sont pas sans risques ni effets secondaires sous-jacents et durables. Même si la moitié des médecins s'interrogent à juste titre et quelques uns de plus en plus nombreux sortent des sentiers battus, on remarquera tout au long de l'ouvrage, entre les milliards au bout de la seringue, la collusions entre intérêts publics et privés eu égard à un manque total de transparence (entre AMM, ANSM, EMA, IRB et OMS, en prime !!) le poids financier pernicieusement déterminant du Big Pharma, se foutant comme de sa dernière chemise des recommandations scientifiques, des avis parlementaires, de la santé des gens et des nourrissons (scandales dénoncés par Pignarre, Rival, Blech, Simon, Roussez, Dugué, Lehmann, Delarzes voir Ndl sous auteur) oblitèrent d'une chape de plomb l'évaluation et les essais cliniques de plus en plus sujet à caution en fonction des virus, adjuvants, agents conservateurs y afférents; quant à la reconnaissance rigoureusement honnête et scientifique des effets secondaires, motus, c'est TABOU. Se terminant sur un fort instructif Guide des vaccins en 4 items et tableaux y afférents, je le mets aux Indispensables-Santé, Incontournables. Top-Ten pour les révélations salutaires et indications bénéfiques qu'il contient sur un sujet dont on ne parle pas suffisamment avec son docteur et qu'on subit comme mouton de Panurge sous le joug marketisé à outrance d'industries pharmaceutiques mortifères.

Ndl : 4119
Hits : 758





Retour       NdL       Menu