Retour       NdL        Menu       

Titre       Auteur       Catégorie       Nouveautés       Indispensable       Incontournable       TopTen       Cadeau



Contestation

Copyright S?dhana

Comment sommes-nous devenus si cons ?

A. Bentolila - First - 2014 - 190 pg

Cher Alain, je me suis délecté en dévorant votre ouvrage d'une pertinence indéniable. perspicace, logique, irréfutable et d'une colère plus que justifiée contre abêtissement et sous-culturation progressive des sociétés dites civilisées Donc, en 8 chapitres partant de l'anesthésiante télévision (avec ses pubs abêtissantes à gogo, ses sous-culturels réality show, etc. abaissant fatalement le niveau intellectuel des accrocs de la zapette) pour culminer avec l'intégrisme religieux, en passant par les enfumage et maquillage politiques, l'Education nationale dont les valeurs pérennes foutent le camp, la faute au 0 et 1 de la grande illusion informatique partant, dans un monde virtuel, des diodes vertes jusqu'à l'actuel Cloud. La qualification éducative est un leurre qui ne date pas d'aujourd'hui, en 1976 déjà, la mère d'une de mes connaissances déplorait le fait que sa fille aînée, Bac + 5 en biologie ne fut qu'un simple laborantine payée à coups de lance-pierres, sans nulle reconnaissance de ses compétences durement acquises. Parmi les passages et phrases que j'ai retenus: ne lisez pas, c'est trop risqué (vu mes 4'200 Ndl's, j'ai risqué et risque gros !!) -  l'axe de la bêtise incarné par Nabila: télé réduite pour intelligence  méprisée - transmettre: c'est faire un tri, sélectionner pour mieux agir, mieux comprendre - l'insigne faiblesse du langage Facebook, altéré on ne peut plus dans les SMS - les nègres tweeteurs de Sarkozy -  avec en prime l'impossibilité de contester le moindre tweet - enfumage du qui, où, quand, quoi, comment par syntaxe et rhétorique interposées - illusion non-contestable de la démocratisation du système d'éducation publique - caractère fallacieux des grandes messes laïques - grand maquillage ouvrant la porte à toutes les confusions - bataille perdue de l'égalité des sexes - élévation par l'esprit ou révélation par la foi, quelle spiritualité... - absurde opposition entre apprendre et comprendre - parodie de démocratie qu'est le BAC, - perverse confusion entre règles et abus de pouvoir - passage du tout papier au tout numérique - " G.A gentil animateur " (de quoi rendre le club Med' jaloux !!) - apprenez puis deletez - mépris de l'apprentissage (et Dieu qu'on a besoin d'ouvriers spécialisés, bien payés d'ailleurs) -  massification  et ghéttoïsation scolaires - illusion pédagogo - divorce entre école et famille - intolérance et obscurantisme quand la religion devient officine de recrutement - désespoir de n'être rien conduisant à la crédulité imbécile et la violence aveugle, quand on n'a pas fait la différence entre être et appartenir. J'ai particulièrement apprécié la sagacité de ses interrogations face à un futur plutôt mal horizonté tant pour les jeunes que pour le sexe féminin, l'hommage rendu à Sadate pacifiste par la puissance de la langue et sa farouche fustigation des médias imbéciles. Puis-je rappeler que Peur et Ignorance sont les mamelles du Pouvoir, cet ouvrage le confirme lucidement. A retenir les perles du " Dire n'importe quoi n'importe comment " dont le péché original, c'est l'serpent qui va s'marrer !! Entre COD, TBI, IUFM,  HEC , ZEP (pas celui de la BD !!), LOL, ASAP... Cicéron et Georges Marchais, lady Gaga et Feuerstein, Obama et Primo Levi, Victor Hugo et Bayrou, Jean Piaget (mon professeur en 1965...) et Leïla... Top-Ten du millénaire, Incontournables, Cadeau pour ne pas devenir con en subissant à l'insu de notre plein le maëlström déculturant des nouvelles technologies (Informatique, Internet, Facebook, Tweeter, Wikipedia..), des plus que trompeuses mesures politico-socio-éducatives qui annihilent libre arbitre et intégrité des réelles et authentiques valeurs humaines transmises depuis l'Antiquité, mais surtout réduisant comme peau de chagrin notre capacité de discernement, ce que Bouddha appelle le premier Pas de son Noble Octuple Sentier: vision-compréhension juste, base de TOUT, sans cela on plonge irrémédiablement dans le plus grand des poisons, l'ignorance menant à tous les excès. Bravo Alain, et faites sauter les stocks !!

Ndl : 4272
Hits : 529





Retour       NdL       Menu