Retour       NdL        Menu       

Titre       Auteur       Catégorie       Nouveautés       Indispensable       Incontournable       TopTen       Cadeau



Santé

Copyright S?dhana

La vérité sur vos médicaments

Collectif - Odile Jacob - 2015 - 589 pg

Subjugué par l’intervention du Pr Grimaldi (co-auteur parmi 32 intervenants) sur le présent ouvrage au Grand Journal de Canal +, j’ai voulu en savoir plus sur cette vérité et je dois dire que je n’ai pas été déçu. Connaissant déjà par divers ouvrages sur les nombreux et retentissants scandales de l’industrie pharmaceutique (voir Ndl Santé) le sujet on ne peut plus épineux de l’efficacité et de l’usage des médicaments - 4000 inutiles selon le Pr Even - , je me suis plongé avec intérêt prononcé et délectation motivée dans cet épais ouvrage en 3 parties :

-      Quel bénéfice pour quel risque, les médicaments et les grandes maladies  26 chap. Du sevrage tabagique pour ne pas se faire enfumer aux laxatifs en passant par prostate, obésité, statines, anti-biotiques, -inflammatoire, -Alzheimer, -cancéreux, -hypertenseurs, -plaquettaires, -coagulants, -ostéoporose, -glaucome, -migraineux, antalgiques pilules, vaccins, psychotropes (dont Valium dès 1964), VIH, hépatite C, somnifères, le panorama est vaste et couvre l’ensemble des pathologies courantes impliquant un bon diagnostic pour un bon médicament entre princeps et générique. CQFD !!

-      le parcours du médicament 8 chap. dont les 3 phases d’essai sur l’homme, les 4 grandes périodes de sécurité du médicament, entre EMA, AMM, HAS, 5 critères du SMR, 5 niveaux de l’ASMR, le rôle des industriels, autorités, prescripteurs et patients, plus souvent dans une partie à 4 de poker menteur, no comments… dont homéopathie, aromathérapie et autres médecins douces font les frais, en sus d’une automédication trop souvent désadéquate car à l’aveugle. Question prix et remboursement sont étudiés dans le cadre français. J’ai apprécié qu’on évoque le mésusage des médicaments dans la spirale du dopage, EPO qui s’en dédie.

-      les scandales de l’industrie pharmaceutique, quelles leçons pour l’avenir : Distilbène, Médiator, Vioxx, la tristement célèbre Thalidomide n’est pas évoqué, malgré les milliers d’handicaps désastreux qu’elle a occasionné dans les années 50-60 cédant au fallacieux rapport bénéfice (s-profits juteux !! pour les industries pharmaceutiques, trop souvent sans scrupule) / risque pour les patients. Ceci confirme la nocivité souvent ignorée des effets secondaires de très nombreux médicaments. J’ai enragé face à la modicité des amendes en comparaison des profits pharaoniques du Big Pharma concernant scandales sanitaires, déontologiques et surtout financiers.

Entre NACO, THS, AOD, HTA, AVK, DMO, ANSM, EMEA, OMS, AINS, IPP, BMC, DMLA, certes médicaments, vaccins, préparations, génériques ont fait de grandes avancés, permis de stopper des épidémies et contagieuses, guérir nombres de maladies jugées incurables,  rendre possible greffes d’organes, opérer des quasi-miracles en cardiologie, cancérologie, rhumatologie, mieux soigner les maladies chroniques : asthme, diabète ; j’ai beaucoup apprécié encadrés et messages essentiels toutefois en regrettant que l’aspect des effets secondaires n’ait pas été mis plus en exergue pour éviter les scandales précités

Indispensables-Santé, Incontournables, Top-Ten pour ce magistral ouvrage aux précisions indépendantes et objectives (sur abus, falsifications, magouilles et cadeaux…) scientifiquement validées par essais croisés et analyses cliniques, outre liens d’intérêt et désaccords notoires, qu’il apporte sur un sujet soumis à maintes controverses : Qui et quoi croire ? Faut-il faire encore confiance ou se méfier ? Que penser des tests, tous achetés ou tous vendus ? Comment s’y retrouver dans une surconsommation flagrante générée par d’insidieux « inventeurs de maladies » (DSM VI en tête !!). Must qui doit être acheté par tout praticien qui se respecte, figurer dans les bibliothèques d’hôpitaux, cliniques, dispensaires, CMS… pour être informé justement et rigoureusement sur us, avantages, inconvénients de la panoplie des médicaments ci-référencés (~ 800) pour quelques 200 pathologies plus ou moins courantes. Bravo d’avoir restitué l’ordonnance du Dr Hippocrate, primum non nocere, n’est-il pas Big Pharma ??! Faites sauter les stocks … par mesure de santé publique.

Ndl : 4345
Hits : 471





Retour       NdL       Menu