Retour       NdL        Menu       

Titre       Auteur       Catégorie       Nouveautés       Indispensable       Incontournable       TopTen       Cadeau



Islam

Copyright S?dhana

La femme en Islam

M. Siblini - éditions de Paris - 2007 - 158 pg

Ce livre confirme le machisme endémique de cette religion aux relents de barbarisme primaire eu égard à sa confection pour des bédouins guerriers du 7è. siècle, à ne pas confondre avec la remarquable civilisation arabo-andalouse, je vous prie. En face de prérogatives de l'époux : battre, répudier, garde des enfants, relations sexuelles au paradis (on croit rêver ...!), quels sont les droits de la femme ? Réduits à peau de chagrin et à la plus simple expression comme les 3 K suisses allemands: Kinder-enfants, Kuche-cuisine et Kirche-mosquée, en dépit de ce que proclame fallacieusement le Coran qui réduit la femme mariée à l'esclavage le plus primaire, tout en soutenant qu'il l'honore lui permettant de sortir du néant à l'existence, de l'obscurité à la lumière (oh ! le gros mensonge !!). Entre virginité, foulard, voile intégral (de nature politique restauré par la révolution d'Iran), multiples châtiments corporels (dont lapidation, feu...) pour ne pas susciter la concupiscence masculine, la liberté de la femme est quasiment nulle; de timides progrès, déchaînant l'ire des fondamentalistes salafistes, wahabites sont entrepris dans certaines démocraties (Tunisie, Turquie) et sultanat (ministre au Koweit); la question de la pension versée à celles-ci divisent tant Hanafites, chafiites, malikites, que hanbalites. Au fait, leur statut spirituel est trop souvent synonyme de sexuel soit par tentation qu'elle serait susceptible d'exercer sur les hommes, soit par accession orgastique au paradis sus-cité (doux euphémisme...) qu'elles leur procurent. Cette vision négative, humiliante de la femme est codifiée immuablement dans le Coran et les hadiths ne font que la corroborer. Eh oui, mesdames, fatmas de tous pays, unissez-vous contre cette soi-disante supériorité de l'homme qui vous traite comme un jouet, un os, une oura (et non Hourah !!), une marchandise de jouissance eu égard à vos déficiences intellectuelles et religieuses, de gratitude et témoignage pour assouvir immédiatement ses multiples désirs, polygamie en prime, car la clé du paradis est dans l'obéissance totale à son époux. Libérez-vous de ce joug machiste indûment prétexté et argumenté, n'hésitez pas à vous arroger les mêmes prérogatives sociales, professionnelles pour prouver vos compétences indiscutables dans tous les domaines. J'ai souri jaune à " Toutes les femmes sont mauvaises, mais le pire c'est qu'elles sont indispensables " no comments !! Indispensables-Islam, Top-Ten du Millénaire pour comprendre qu'être femme en Islam est vraiment un mauvais karma....pour ne pas dire plus.

Ndl : 4385
Hits : 479





Retour       NdL       Menu