Retour       NdL        Menu       

Titre       Auteur       Catégorie       Nouveautés       Indispensable       Incontournable       TopTen       Cadeau



Dossier

Copyright S?dhana

Les nouveaux autoritaires

R. Fregosi - Editions du moment - 2016 - 302 pg

En 8 chapitres, passant de la chose la mieux partagée à jusqu'aux défis de la libre pensée en passant par démocratures, populisme, justicialisme et sionisme, stratégie islamiste, nouveau féminisme, deux maîtres mots reviennent en sous-jacence: conformer et punir. J'ai lu avec une attention soutenue et toute particulière cet ouvrage qui devrait faire autorité, sans autoritarisme aucun je précise, tellement le mécanisme de ce dernier est analysé dans les moindres recoins, multiples "http:// et références à l'appui. L'exégèse s'articule autour de trois leitmotivs d'imposition: politiquement correct et incorrect, totalitarisme islamique (islamo-facisme selon Valls ou totalitarisme du 3è type) selon 3 idéaux: justicier vengeur, censeur moralisateur, démocrateur. Entre idiots utiles, institutionnalisation de l'incertitude, régression progressiste et gauche réactionnaire, le choix est cornélien dans cette lutte farouche que livre le libéralisme contre l'autoritarisme dans divers continents; les régimes actuels, en pleine mutation prétéritée par des dérives autoritaires, succèdent à des dictatures politiques, militaires, théocratiques sans beaucoup de changement par rapport à celles qui les précédaient, même à l'échelon international avec la fraternité autoritaire du Niet sino-russe. De la démocratie aux 4 types selon Merkel (Wolfgang et non Angela !!): excluante, non libérale, délégative et tutélaire, qui s'identifie avant tout à la concrétisation de l'égalité de tous les citoyens, on est passé à la démocrature labellisée, à savoir dictature par délégation populaire (vote bloqué ou truqué...), au prix également de faux-semblants donnant libre cours à assassinats, déportations, emprisonnements, humiliation... Entre populisme (envers de la démocratie) et mouvementisme, anti-impérialisme et antisémitisme (sociétal et politique), obsession de l'impunité et puritanisme, naïveté ou complicité, police des moeurs et liberté de pensée, people et mob, imposture et amalgame, sexisme et érotisme, confusion et victimisation, Hezbollah et sionisme, Suffragettes et Femen, MLF et Woman Pride, répression et frustration sexuelles, enfin moyens financiers et réseaux maffieux, on croise le tsar Poutine, R. Erdogan (qui s'en prend plus à l'AKP qu'à Daech... qu'il soutient par ailleurs, no comments), Nazerbaïev, Loukachenko, Khomeiny, Mugabé, Bongo, entre escraches et piquetteros, Chavez, Maduro, Castro, Videla, Peron, Pinochet, Menem..., (auquel des paroles du chant du départ s'appliquent à merveille: Le peuple souverain s'avance, tyrans, descendez au cercueil...!) mais aussi des contestataires comme Wafa Sultan, Leila Yunus,L. Lopez, A. Politovskaia, B. Nemtsov, Magnitski, Navalny, Malala Yousafzai, Chourabi, Guetari, Raëf Badawi, Hessel et ses Indignés, des socio-philosophes Glucksmann, Finkielkraut, E. Laclau, Manin, Mandravelis, Taguieff, Popper, Platter, Apter, S Gradel (et non Gardel.. !!). J'ai été confirmé dans mon optique selon laquelle les pays du golfe (Qatar, Arabie Saoudite...) soutenaient, force pétro-dollars en sous-main, les mouvements islamiques radicaux (Daech, Al Qaïda et consorts) dans leur prosélytisme répressif à tout va et leurs exactions violentes ainsi que dans mon opinion (plus que réservée) sur Tariq Ramadan: idéologue tortueux du militantisme islamique, frères musulmans à l'appui. Ce remarquable ouvrage mérite un Top-Ten du Millénaire, Incontournables pour avoir dénoncé par valeurs subverties, manipulations éhontées, invasion de peurs psychique et physique, détournements politiques, les insidieuses stratégies de déviance idéologique coercitivement agressives de ces nouveaux autoritaires, ennemis jurés de la véritable démocratie basée sur libres arbitre et pensée et respect des droits de l'homme.

Ndl : 4457
Hits : 216





Retour       NdL       Menu