Retour       NdL        Menu       

Titre       Auteur       Catégorie       Nouveautés       Indispensable       Incontournable       TopTen       Cadeau



Islam

Copyright S?dhana

Le fascisme islamique

H. Abdel-Samad - Grasset - 2017 - 300 pg

Puis-je dire d'emblée que toute idéologie totalitaire et en particulier celle religieuse (Islam, mais aussi judaïsme, TdJ...Opus Dei, communisme sous Staline, par ex.) a des relents fascistes excluant par son dirigisme coercitif toute latitude de réflexion objective et discernante toute comme la moindre remise en question évolutivement profitable. Fini de discuter, en rang par deux, Eins, zwei, marchieren, Heil Oussama ou Führer Mahomet !! Donc en 13 chapitres, l'auteur s'attelle dans une implacable analyse destinée à démontrer et prouver le caractère foncièrement fasciste (obéissance inconditionnelle " Quiconque n'est pas pour nous est contre nous - sic !! " un peu à l'égal des religions monothéistes) et belliqueux (domination du monde, talibans à l'appui) de l'Islam (aux 4 écoles juridiques) seconde religion du monde, ce d'Abraham à Sayyid Qutb en passant par Gutemberg (résistance des oulémas à l'imprimerie) jusqu'à Zuckerberg (juif ... et fondateur de Facebook, moyen moderne de communication planétaire, en autres de l'extension des printemps arabes). Fascisme (endoctrinement éducativo-religieux des enfants) à l'image de l'Allemagne et de l'Italie tout comme I'Islamisme (aspect militariste de la religion correlatif à la naissance de l'Islam, par virus mutant du djihad interposé) sont des maladies tardives de nations nostalgiques outre nationalisme et panarabisme (et son corollaire l'anti-sémitisme- sionisme devrait-on plutôt dire - congénital) exacerbés. L'auteur de rappeler à juste titre la période des lumières arabo-andalouse de la civilisation judéo-musulmane (Avicenne, Averroès, Maïmonide..) dans une fresque historique récapitulative allant jusqu'à Charlie Hebdo 2015, tout en déplorant et fustigeant l'alliance désastreuse du Royaume-Uni avec la dynastie Saoud (dépositaire des Salafisme et Wahabisme rétrogrades et schizophréniques). Dire qu'Israël fut la première démocratie de la région m'a surpris connaissant l'ultra-orthodoxie des Haredims, légèrement fascistes sur les bords...!, tout comme l'âge d'Aïcha (19 au lieu de 9 ou 10 ans...); par contre j'ai souri à l'hypothèse: se demander à quoi sert encore l'église au 21è s. (thèse développée par Tasliman Nasreen également sous le coup d'une fatwa) ? et surtout l'Islam est à l'islamisme ce que l'alcool est à l'alcoolique, donc les musulmans sont des Corano-addicts.. avec comme seul horizon toléré un code socio-moral  pour guerriers bédouins du VIè !! On retrouve beaucoup de mots arabes dont hakimiyyatullah, oumma, fiqh, kalam, mujjadid, taqiya, kuffa, dhimmi, allahu akbar... Les Frères Musulmans (dont il fit partie un certain temps avant de les quitter irrémédiablement...en devenant athée), Tariq Ramadan, prosélyte érudit au double langage, H. Al Banna et son programme en 50 points, Maududi, Qutb, Al Isawi, Ibn Taymiyya, Abdelwahhad, Al Husseini, Al Qaradawi, Peter Vogel, Ahmadinejad, Khomeiny, l'Iran et son chiisme s'appuyant sur pasdaran et bassidj, Al Houwayni, sans oublier Hamas et Hezbollah, Daesh et Al Baghdadi, Boko Haram, Al-Arifi, Erdogan et Sarrazin et bien sûr le Djihad (utilisant le sexe comme outil, mythifiant et légitimant le viol, entre apartheid sexuel et fétichisme de la virginité - partie de jambes en l'air avec les houris dans un bordel paradisiaque en prime !!) sont les cibles du propos de l'auteur sous le coup de menaces de mort bien explicites, fatwa à l'appui. A ces comportements antinomiques des droits de l'homme et de la Femme, 5 athées musulmans (Momen, Shahin, Nadya, Habib,...) témoignent de leur abandon catégoriquement réfutatoire de l'Islam et l'on y retrouve face à Kacem l'incontournable helvète Nicolas Blancho qui a défrayé à maintes reprises la chronique par ses propos sulfureux. On pourrait enfin dire que l'Islamisme (entre victimisation et désir de revanche) est la dérive d'une application littérale initiale du Coran et des tentatives de réalisation d'un califat mondial, à l'image de ce qui existait au temps de bédouins guerriers arabes du désert, livrés à leur vindicte clanique, en n'oubliant pas que ce n'est pas le diktat de Dieu mais celui du pouvoir d'humains ordinaires agissant en son nom qui est à la base de tout. CQFD. Donc rien de nouveau sous le soleil, à part, peut-être la facette actuelle du djihad terroriste et vindicatif tous azimuths. J'ai été étonné de la tirade à boulets rouges contre le chiisme iranien alors que le sunnisme saoudien est tout autant sinon plus rétrogradement perverti dans son prosélytisme éhonté. Alors, face à cette dérive constante et progressive d'une religion qui se veut fallacieusement (??) de paix = salam, quels sont les moyens envisagés pour rendre, aux jeunes générations et celles à venir, chances de réussir et envie de vivre ? Lamya Kaddor et Mouhanad Khorchide sont des exemples du combat mené dans ce sens par des mouvements réformateurs prônant le retour à la raison, laïcité, démocratie, liberté de conscience, abandon de la chari'a, du djihad et autres impondérables de l'islam... afin d'éradiquer la violence aveugle et gratuite au non de Dieu, un vaste programme dont on espère qu'il ne sera pas que voeu pieux pour le salut de l'humanité.
Bravo pour l'audace et le courage d'avoir remis clairement et magistralement les choses au point; ouvrage méritant amplement de rejoindre aux Top Ten du Millénaire, Incontournables, Indispensables-Contestation/Islam, le " Pourquoi je ne suis pas musulman " de Warraq http://www.bouddha.ch/livre.php?Cle=1590&Categorie=Islam&DateNdl=2001-12-31 par l'explication raisonnée et précise des tenants et aboutissants de l'impasse dans laquelle vivent actuellement la majorité des musulmans et vont se jeter les nouveaux convertis sans parler des fanatiques recrues du Djihad, récupérées pour cause de désorientation, voire désintégration sociale, fières de s'immoler (kamikaze) au nom d'Allah en faisant le plus de victimes possibles parmi les infidèles. A tirer en plusieurs milliards d'exemplaires dans toutes les langues des pays concernés ou susceptibles de le devenir pour informer sur et prévenir le Péril vert qui guette la planète si on se complaît dans de molles et coupables réactions on ne peut plus timorées, ce en ne lançant pas une péremptoire fatwa contre " Al Hasard ", imams, mollahs, ayatollahs et prédicateurs qui lui sont soumis (aslama = Islam !!)  pour motif d'endoctrinement aveugle, coercitif, vindicatif et guerrier !!

Ndl : 4594
Hits : 92





Retour       NdL       Menu