Retour       NdL        Menu       

Titre       Auteur       Catégorie       Nouveautés       Indispensable       Incontournable       TopTen       Cadeau



Bouddhisme

Copyright S?dhana

Le chemin vers l'Eveil

J. Goldstein - de Boeck - 2017 - 223 pg

Paraphrasant Joe Dassin, j'avais commis, crime de lèse-Sidharta, dans ma page www.bouddha.ch/rire.htm " Qu'il est long ton chemin Bouddha !! " et par voie de conséquence vers l'Eveil, je présume. L'éveil dépend avant tout, n'en déplaise au MBSR d'un autre jubu (JKZ) et sa pleine conscience, de l'attention juste - 7è marche du Noble Octuple Sentier - qui est explicitée ici sous sa division (4è) d'attention aux enseignements, loi naturelle des choses ou Dhammanupassana. On débutera avec les sept facteurs d'éveil dont l'attention aux 4 qualités, étude et investigation profondes des dhammas ou dhammaviccaya, élément très important s'il en est puisque vecteur de la doctrine bouddhique, l'énergie qu'il faut déployer avec force, courage et efforts (4),  la joie (aux 5 degrés) altruiste (entre empathie et compassion) et personnelle (motivation dans ce cas), le calme (par l'attention à la respiration ou anapasati destinée à assurer la Paix de l'Esprit .CQFD !! ), la concentration dernier pas du NOS, l'équanimité au pouvoir stabilisant de par ses 6 qualités, entre gain et perte, louange et critique, plaisir et peine. Viennent ensuite les 4 Nobles Propositions Essentielles (mieux que le terme vérité qu'on ne peut pas expérimenter...que l'on vous assène comme parole d'évangile) et l'on terminera avec le gros morceau qu'est le NOS précité avec ses huit marches, facteurs de sagesse, fort bien décrites, analysées, expliquées dans un style accessible à toute personne désireuse de ou motivée à s'engager dans le Courant en prenant garde aux 3 distorsions de l'expérience (aspects souvent passé sous silence...). J'ai beaucoup apprécié le passage sur la bienveillance, bien distincte de la compassion, sorte de panacée universel mis actuellement à toutes les sauces et tout propos, oubliant de dire que ce vocable comporte le suffixe passion=souffrir, donc peu bouddhique, il va sans dire terme auquel je préfère celui de compréhension juste. Entre Ledi Sayadaw, Shantideva, bikku Bodhi, Mingyour rinpoché, Goenka, upasika Kee, Ananda, Suzuki Roshi, Saripputta... et nombre d'extraits de soutrâs, citations diverses et de paraboles, l'ouvrage, magistral compendium bouddhique, se clôt sur le texte du Satipathana sutta, l'un des soutrâ essentiel du Dhamma de la forêt, vu que la référence à un sayadaw birman (hinayâna) est récurrente dans ses enseignements s'appuyant sur la méthode de Vipassana pour atteindre Samatha, par le biais d'une méditation sans chichi, ni  guidée, mais pratiquée authentiquement par laquelle le disciple est invité à se redécouvrir tel qu'il est réellement en et par lui-même. Quel excellent ouvrage, où j'ai retrouvé beaucoup de similitudes avec mes enseignements (en toute modestie, je vous prie !!); un Must parmi les 5 meilleurs sur le sujet que je mets aux Indispensables-Bouddhisme en me réjouissant de recenser la première partie La pleine conscience: un guide vers l'Éveil. A lire absolument pour s'initier ou rafraîchir ses connaissances. Sans nul prosélytisme...faites sauter les stocks !!

Ndl : 4750
Hits : 148





Retour       NdL       Menu