Retour       NdL        Menu       

Titre       Auteur       Catégorie       Nouveautés       Indispensable       Incontournable       TopTen       Cadeau



Bouddhisme

Copyright Sâdhana

La pleine conscience: un guide vers l'éveil

J- Goldstein - de Boeck - 2017 - 256 pg

Comme j'ai l'habitude de faire les choses à l'envers, j'ai lu en premier le T.2 http://www.bouddha.ch/livre.php?Cle=4750&Categorie=Bouddhisme&DateNdl=2017-12-24 de cette pleine Conscience (qu'il rectifie à juste titre comme attention soutenue à laquelle j'ajoute vigilante pour faire AVC au lieu de cette horripilante PC trop galvaudé.): au fait mindfulness n'a jamais équivalu à consciousness étant donné que mind est l'esprit et non la conscience; attention, porte de la sagesse, aux nombres de 4 définie comme la voie directe vers l'éveil ou purification de l'esprit, rejoignant ainsi le 2è vers du yoga sutra de Patanjali " Yoga citta vritti nirhoda " ou " l'harmonie naît de la Paix de l'Esprit ", Shut Midal, je vous prie !! Donc entre les mercantilement envahissantes MBSR et MBCT de JKZ, j'ai entrepris avec vif intérêt  la lecture attentive de cet ouvrage où l'auteur nous explique les base de l'IMS selon le Satipatthana suttta (texte en fin d'ouvrage) qui développe la méthode vipassana, forme de méditation efficace et répandue reposant sur les 5 facultés spirituelles dont la première est la confiance. Donc en 8 parties et 24 chapitres en partant des 4 qualités de l'esprit pour abouti à l'attention aux dhammas selon les 5 obstacles (désir, aversion, paresse-torpeur, agitation-inquiétude, doute), 5 agrégats d'attachements et 6 sphères des sens, en passant par les attentions au corps, aux ressentis (matériels-2 et immatériels-5), à l'esprit (racines bénéfiques et nocives) avec comme fil rouge le refrain du sutta (aux 4 aspects essentiels) contemplant les 4 fondements avec ardeur, connaissance claire, attention et concentration, l'auteur (hinayaniste patenté) puise à divers courants dont zen, ch'an, vajrayâna et même soufi avec le mollah Nassrudin. Je regrette ici que l'attention au souffle définie dans l'Anapanasatti sutta (16 stances) soit si succinctement développée, alors que la respiration, indispensable à notre vie (Tonton Cristobal avait oublié de respirer, il en est mort !!) est une des meilleurs méthodes d'apaisement de l'esprit, CQFD entre vérité relative et vérité ultime. Un point intéressant est celui d'être conscient de ses humeurs et de ses émotions en y prêtant l'observation attentive préliminaire selon apparition et disparition, ces fameux nuages que l'on laisse flotter dans le ciel (injonction récurrente à mes élèves). J'ai souri au samsara comme tourner en rond (dans une ronde infernale centri-pète ou fuge !!), c'est le schmilblic qui n'avance pas, hé papy Mougeot !! J'ai apprécié les 5 étapes pour travailler avec les obstacles d'une mollesse apathique (4 causes, 6 remèdes), d'une inquiétude agitée (5 causes, 5 remèdes) ou d'un doute aux 5 manifestations (sans revendications, je précise !!) et surtout le fait que la conscience soit ici définie comme fonction de connaissance de l'esprit, ce qui implique compréhension juste et discernement, à suivre... au-delà des pollutions conditionnantes et des 4 hallucinations de la perception. J'ai vu confirmés les 25 beaux facteurs mentaux et les 14 nocifs, entre occasionnels et universels. Conclusion, comme le T.2, l'auteur nous gratifie d'un cours dense (et non de danse !! quoiqu'entre axones, dendrites et neurones, ça bouge beaucoup ici !!) ) approfondi, clair mais intense sur la meilleure façon de parvenir à cette liberté intérieure provenant du calme et de la claire vision de ce que nous sommes selon nos facteurs mentaux, car comme le dit le Dhammapada, nous sommes ce que nous pensons. Indispensables-Bouddhisme  outil de réflexion et de travail utile et bénéfique, donc à recommander pour celles et ceux qui débutent ou révisent ou veulent approfondir leurs connaissances.

Ndl : 4755
Hits : 154





Retour       NdL       Menu